Tag - francais

Khao San Road in French

khao_san_road_in_french_250Khao San Road, passage obligatoire…
C’est votre premier voyage en Thaïlande ou alors vous êtes un inconditionnel de l’Asie? Que vous soyez un voyageur sac à dos ou bcbg avec valise, un petit tour dans cette rue ou plutôt ce quartier, ne pourra que vous enchanter.

Khao San Road, c’est LE “carrefour” des aventuriers au départ d’un périple asiatique, ou l’on y fait pleins de rencontres, on s’échange des bonnes infos entre baroudeurs venant de tous les pays, on y achète ses billets et l’on s’équipe pour la suite, et dire que cette fameuse rue prît sont essor dans les années 70, avec seulement 2 hôtels de style chinois…

Khao San est devenue maintenant un véritable quartier populaire et touristique, rempli de “guesthouse”, magasins, bars, marchands ambulants, agences de voyages, banques etc. … et qui génère certainement plus d’argent au mètre carré que n’importe quelle autre rue de Thaïlande.

Idéalement située, dans ce Bangkok qui ne possèdent pas vraiment un “centre”, la proximité de ses nombreuses stations de bus, son va-et-vient de “tuk tuk” à la recherche d’un éventuel “farang” (un étranger) et sans oublier les plus classiques taxis jaunes et noirs climatisés, pourront vous emmener aux 4 coins de la capitale qui ne manque pas d’attractions !

Dans ce pays au multiples facettes, une mégapole étouffante balancée entre modernisme et tradition, un building ultra-moderne à côté d’un temple plusieurs fois centenaires, des montagnes verdoyantes au nord et le sud avec ses plages à n’en plus finir, cliché carte postale, la Thaïlande vous laissera certainement un souvenir inoubliable.

De Bangkok vous pourrez vous rendre aux quatre coins du pays très facilement, soit en bus, train ou avion, tout est extrêmement bien organisé en Thaïlande, vous poussez la porte d’une agence, vous achetez un billet et vous n’avez plus qu’à vous laisser guider jusqu’à votre destination.

Envie de retrouver les plages au plus vite, alors rendez-vous à Saïthai, gare routière de départ pour tous les bus en direction du sud, pour les plus connues, Phuket, Krabi, Koh Phi Phi, Koh Samui et sa petite s’œur Koh Phan-Ngan, et un peu plus loin le paradis de la plongée : Koh Tao.

Si vous préférez le train, alors c’est en direction de la gare de Hualampong qu’il faudra vous diriger ou alors si votre budget le permet, prenez l’avion… mais on est routard ou on ne l’est pas…

Tiens au fait, ce routard, qui a un moment fut regardé d’un mauvais œil par la société thai, très conservatrice, car avec ses cheveux longs et son allure de hippie mal rasé (ou pas du tout), à visiter les temples en short et sandales, à tout le temps discuter les prix, à dépenser un minimum, attention ce cliché à tendance à disparaître, le routard des temps moderne a bien évolué et s’est adapté, il est bien vu, sympa, a coupé ses cheveux (pas tous…), beaucoup ont maintenant une carte de crédit, et surtout, l’on remarqua que cette catégorie de touristes faisait travailler l’économie locale, ce qui n’est pas négligeable, car il mange dans la rue, et pas dans les restos 5 étoiles, il s’habille dans les stands ambulants et pas chez les gros tailleurs commissionnés, il achète et boit sa bière dans l’échoppe familiale chinoise du coin et non dans un bar douteux, et préfère les frissons d’une ballade en tuk-tuk à celle d’un car qui vous fait faire le tour de la ville en quelques heures, tout chronométré, et bien c’était le moment d’y songer…

Et pour conclure, si vous avez envie d’échanger la moiteur de Bangkok contre une partie de bronzette et farniente sur la plage, pourquoi pas choisir Koh Samui, Koh Phan-Ngan ou Koh Tao, mais avant n’oubliez pas de faire une visite sur notre site, www.samui-info.com, c’est le portail francophone régional.

Bonnes vacances et à bientôt.

Christophe